Articles

Paracha Express’ : Parachat Chlakh Lékha

L'Eternel parle à Moché en disant : “Envoie toi-même des hommes explorer le pays de Canaan, que Je donne aux enfants d'Israël”.
Les explorateurs ne furent envoyés que le 29 Sivan depuis le désert de Paran.

Les Hébreux ne restèrent que 7 jours à Hatserot et c'est durant ce laps de temps que se déroulèrent les évènements concernant Myriam et Korah.

La Torah fait suivre l'épisode des explorateurs et celui de Myriam, car c’était une faute de même nature. Dans les deux cas, il s’agit de médisance même si l'objet en était différent.

Les explorateurs ont médits sur la terre d'Israël. Effrayés par le gigantisme de ses habitants, ils ont reconnu cependant les qualités de la terre qui effectivement, était “ruisselante de lait et de miel”. Leur faute a été de manquer de confiance en Hachem. Ils ont ainsi découragé et démoralisé le peuple. Nos Sages nous expliquent que calomnier sur la terre d'Israël est considéré comme une faute très grave.
En effet, cette terre a été choisie par Hachem en tant que terre sainte comme il est dit :
“תמיד עיני ה”… אלוקיך בה”. כי בחינת ארץ ישראל למעלה מהטבע כי שם השגחתו תמיד”.
 ‘’Les yeux de Hachem sont sur elle comme protection éternelle et c'est pour cela qu’Hachem n'a pas choisi un ange pour sa protection comme pour les autres Nations, car Lui-même est son protecteur’’ (Talmud).

Lors de la faute du veau d'or, Hachem a accordé son pardon à Israël.
En revanche, la faute des explorateurs n'a pas été pardonnée et cette génération a été condamnée à périr dans le désert. Cette faute a valu au peuple de pérégriner pendant quarante ans dans le désert avant d'être autorisé à entrer en terre sainte.

Ils se sont montrés coupables parce qu'ils étaient trop imbus de réalisme politique, ils n'ont pas essayé de relever le courage des enfants d'Israël, ils ont ainsi failli à leur mission.
L'épisode des explorateurs vient réparer la plainte pour toutes les générations.
סיפור המרגלים בא לתיקון ה”בכיה לדורות”

Mais la vraie raison pour laquelle les explorateurs ne voulaient pas entrer en Israël, dit le Rabbi de Loubavitch dans les Likouté Si'hot était qu'ils ne voulaient pas ‘’travailler le matériel et négliger le spirituel” car, dans le désert ils  étaient coupés du monde matériel.

L'Eternel  leur donnait la Manne directement et ce  quotiennement, afin qu'ils puissent étudier et s'élever spirituellement.

Le Rabbi ajoute que la volonté d’Hachem était et est que L'âme et le corps soient associés dans la foi et le service divin et ainsi être prêts à servir l'Eternel sur la terre d'Israël, terre bénie par Hachem.

Chabbat Chalom 
Révital Tsadok

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close