Articles

Paracha Express’ : Parachat ’Houkat

L'Eternel parla à Moché et à Aaron en disant : “Ceci est un statut de la loi qu'a prescrit  Hachem en disant : “Parle aux enfants d'Israël et dis-leur de te choisir une vache rousse, parfaite, sans aucun défaut, et qui n'a pas encore porté le joug.
Notre paracha est connue sous le nom de la paracha de “la vache Rousse”. Son statut est déclaré d'emblée : ” Houkat Hatorah”. Cette loi, impénétrable pour l'esprit humain, fait partie des Mitsvot irrationnelles de la Torah.
Selon nos Sages,  cette vache est celle que Moché a préparée dans le désert.

A quoi sert ce sacrifice ?
Le sacrifice de la vache rousse, sert à purifier ceux qui sont devenus impurs par le contact d'un mort, tandis que le sacrificateur lui-même devient impur.
N'est ce pas là l'œuvre de Celui qui fait naitre le pur de l'impur ?
Nos Sages demandent:”qu'y a-t-il de si étonnant, si celui qui s'occupe de la vache rousse devient impur, alors que celui qui l'asperge de ses cendres et de l'eau “lustrale” devient pur ?
Selon Rabbi Yohanan Ben Zakai, “il s'agit d'une loi, qui est un ordre Divin qui rend pur car il est dit :” J'ai ordonné cette loi, et j'ai institué ce décret, l'homme n'a pas le droit de violer mes lois” (Bamidbar Rabba19)
Selon les commentateurs, Rachi, Rambam et le Talmud, nous retenons que la vache rousse était nécessaire pour la purification de l'impureté par le contact d'un mort.
Selon Maimonide, la vache rousse est appelée “Korban Hatat” sacrifice expiatoire, parce qu'elle achève la purification de celui qui a été souillé, pour qu'il puisse entrer dans le Sanctuaire.
Depuis Moché jusqu'a Ezra n’ont été brulées que deux vaches rousses, et depuis Ezra jusqu'a la destruction du Temple, cinq ou sept.
En tout cas, la dixième disent nos Sages sera sanctifiée au Temps du Machia’h..
Le Zohar précise que lorsque l'on on brûlait la vache rousse, toutes les forces du mal étaient détruites.

La couleur ‘’rouge’’, pourquoi ?
Nos Sages nous disent que cette couleur correspond à l'anéantissement du pouvoir de Edom”, qui ont asservi Israël au cours des siècles.
Comme il est écrit (Malahie, 3.2):”Et vous foulerez les méchants qui se réduiront en cendre”. Le mal est détruit par le “Feu”.
Ainsi, la couleur rouge est symbole de la faute du veau d'or et comme les enfants d'Israël ont rejeté le joug céleste, c'est pourquoi la vache rousse ne doit pas porter le joug.
Maimonide  explique dans le Guide des égarés, 3.47:” l'impureté peut se trouver dans trois situations :
1. Lors de la transgression des commandements par des actes ou des pensées.
2. Par des souillures (Eikha.1.9).
3. Par le fait de se trouver dans un endroit empli d'idolâtries
Yehouda Halevi ajoute dans le Kouzari, 3.49 :”l'impureté et la sainteté sont en corrélation et l'une conditionne l'autre”.
On comprend des paroles de Rabbi Yohanan Ben Zakai :” Ce qu'on brule c'est ce qui représente la partie animale dans l'homme, car l'homme par son corps et son esprit doit tendre vers Hachem.
Mais si les cendres de la vache rousse symbolisent le fait que l'homme n'est pas durable, il faut cependant éviter de croire que l'homme soit entièrement voué  à la destruction puisqu'il a une “Ame éternelle”.
C'est la raison pour laquelle on utilise l'eau qui éteint le feu.
D'où l'importance du Mikvé qui s'appelle également :”Maim Haim”, l'eau c'est la vie et selon le Zohar l’eau représente le :”Hessed’’, la bonté.
Aujourd'hui si nous voulons nous purifier, nous avons le “Mikvé” où il y a 40 Séa, la quantité d'eau nécessaire selon la loi juive.
Le “Mikvé” en hébreu vient du mot :”Tikva” l'espoir” que toutes nos fautes soient effacées et “Tévila” vient de la racine “Batel” élimination du mal.
Je vous souhaite d'utiliser ce moyen exceptionnel qu’Hachem nous a accordé par Sa miséricorde.

Chabbat chalom

Revital Tsadok
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Check Also
Close
Back to top button
Close
Close