Articles

Pourris gâtés !

Question : « Nos enfants ont été habitués à tout recevoir. Bien qu’ils soient encore jeunes (5 à 15 ans), ils sont très gâtés. Ils n’acceptent aucune autorité. Cela leur cause également des soucis à l’école : lorsqu’ils reçoivent des punitions (justifiées) de la part du professeur, ils ne veulent pas les faire. Même à la maison, ils se croient tout permis. Nous supportons très mal cette situation et nous savons que nous en sommes responsables. Nous souhaitions savoir si cette situation était rattrapable et si oui, de quelle manière ? »
 
Réponse : Mieux vaut tard que jamais. Malgré la difficulté que cela va représenter, voici quelques conseils qui pourront vous aider dans votre démarche. Certes, cela prendra du temps, mais avec l’aide d’Hachem et sans aucun doute vous pourrez constater des changements considérables chez vos enfants.

  1. Tout d’abord, vous devez habituer vos enfants à exprimer les formules de politesse de base. Habituez-vous vous-mêmes à dire ‘’s’il te plaît’’ et ‘’merci’’ ou toute autre formule de politesse. Même lorsque c’est votre enfant qui vous apporte quelque chose ou bien votre  conjoint, il est indispensable de montrer l’estime que vous portez à l’autre. Ceci va permettre à vos enfants de comprendre que tout ne leur revient pas de droit. Vous leur apprendrez ainsi la reconnaissance.
  2. Apprenez à vos enfants à utiliser une tirelire : dès qu’ils reçoivent un peu d’argent de poche, dites-leur de le mettre à l’intérieur. Après quelques temps seulement ils pourront retirer cet argent et l’utiliser. Ceci leur apprendra la patience et la retenue.
  3. Réfléchissez bien avant d’offrir quoi que ce soit à vos enfants. Fixez-leur un objectif à atteindre pour qu’ils méritent que vous leur achetiez un cadeau. Un enfant qui reçoit un cadeau sans avoir fourni d’efforts pour le recevoir ne le considèrera pas à sa juste valeur. Apprenez-leur aussi qu’un grand cadeau peut aussi être un petit cadeau ! Insérez à l’intérieur une petite lettre personnelle et chaleureuse qui montrera à l’enfant que vous l’aimez et que vous faites attention à lui.
  4. Faites participer les enfants à toutes sortes d’actions bénévoles de votre quartier. Ils apprendront ainsi la valeur du don de soi.
  5. Pour éviter des crises dans les magasins parce que l’enfant veut absolument que vous lui achetiez quelque chose : avant de sortir, prévenez-le que vous ne lui achèterez rien cette fois-ci ou, si vous devez lui acheter quelque chose, définissez clairement avec lui ce que vous achèterez. Si l’enfant s’étale sur le sol du magasin en pleurant : restez ferme sur votre position. Même s’il vous fait honte par ses pleurs, ne cédez pas ! Sinon, il recommencera et la prochaine fois, ce sera pire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close