Articles

TORAH-PRATIQUE : Se couper les cheveux selon la Torah

Le Rav Zamir Cohen, dans l’une de ses conférences explique : ‘’Bien qu’il n’existe aucune obligation hilkhatique de se laisser pousser la barbe et les Péoth, il est néanmoins interdit de se raser la barbe à l’aide d’une lame ou d’un couteau. Il est cependant permis d’utiliser des ciseaux ou des outils qui fonctionnent comme des ciseaux même si le résultat est le même, à vue d’œil que celui obtenu avec rasoir.’’

Il existe plusieurs interdictions concernant la coupe de cheveux d’un homme et sa barbe. La première interdiction est une ordonnance explicite de la Torah, comme il est dit (Vayikra 19, 27) : ‘’Vous n’arrondirez pas l’extrémité [de la chevelure de] votre tête’’. En d’autres termes, il nous est totalement défendu de couper, de quelque manière que ce soit, les extrémités des côtés de la tête, les pattes communément appelées en hébreu Péoth. Il existe une discussion quant à leur longueur mais en tous cas celle-ci doit être comprise entre 3 et 50 millimètres.

La seconde interdiction est mentionnée dans le verset (Vayikra, 19, 27) : ‘’Et tu ne détruiras pas les coins de ta barbe’’ où il est évoqué l’interdiction d’utiliser un couteau pour couper la barbe.

Une autre interdiction de la Torah concerne le fait de ne pas adopter des habitudes seyant aux femmes. Cela nous est précisé dans le verset (Dévarim 22, 5) : ‘’Un homme ne revêtira pas l’habit d’une femme’’. Ainsi, un homme ne se coupera pas les cheveux à la façon des femmes ; il est aussi interdit à un homme de se teindre les cheveux car c’est une habitude féminine (dans certains cas précis, on posera la question à un Rav). Ainsi, on se rendra chez un coiffeur ayant la crainte du Ciel et connaissant les Halakhot afin de ne pas en venir à transgresser des interdits.

  1. Se raser

Comme nous l’avons dit plus haut, il est interdit de se raser la barbe à l’aide d’une lame ou d’un couteau. En effet, la lame retire le poil avec la racine et c’est une habitude que la Torah nous a demandé de bannir et nous a interdit. Il faudra donc se munir d’un rasoir électrique Cacher. On peut aussi utiliser des ciseaux. Des vérifications peuvent être faites sur l’appareil afin de savoir s’il répond aux critères de Cacherout exigées par la Torah à savoir ne retirant pas la racine du poil.

Le Rav Zamir Cohen nous explique plus en profondeur ce qui se cache derrière les interdits de la Torah : ‘’Hachem dit à chaque juif : ‘’Je t’aime et Je souhaite te dévoiler un secret. Les poils de la barbe sont les enveloppes des ‘’tuyaux’’ de l’abondance. Si tu veux les couper, c’est ton choix et c’est toi qui perds. Mais ne t’occupe pas des racines’’.

D’après la Kabbala, c’est pour cette raison que les sages nous disent qu’un homme qui se rase avec une lame déracine le poil et, en d’autres termes, il retire de ses propres mains les conduits de la bénédiction et le l’abondance. L’homme ne comprend ensuite pas pourquoi il a des problèmes de Parnassa. Tout ce qui a trait à l’abondance est lié au fait de se raser non conformément à la loi. Il est bon de laisser au moins un peu de barbe’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close