Learning TorahQ & A: Ask the Rabbi

ACTIVITES HIDABROUT::À TOUTE QUESTION-SA REPONSE!

À TOUTE QUESTION-SA REPONSE !
 
Un des items les plus importants du site Hidabrout, si ce n'est le plus important est celui intitulé : “Questions au Rav”. Derrière le téléphone ou plus précisément le clavier, se tient une équipe de 5 Rabbanim qui répondent quotidiennement avec le plus grand sérieux et respect à toute question reçue sur le site- questions de Halakha, de vision du monde, de foi, de sensibilité, de réflexion. Dans chaque domaine, sur chaque thème et sur chaque sujet, toute question trouve réponse ! 
Jetons un coup d'œil furtif sur le centre névralgique de la guerre spirituelle livrée par l'organisation Hidabrout.
 

Ce n'est pas par hasard que le statut de “site de valeurs juives le plus développé au monde” a été décerné chez  Hidabrout.
Le nombre d'entrées considérable en témoigne: 2,5 millions de “surfeurs” par mois!!
Nul doute que l'on parle du site de judaïsme le plus important, complet et passionnant au monde: actualités, histoires véridiques stimulantes, conférences diverses, flashs  humoristiques, recettes, connaissances en Halakha, conseils en décoration intérieure, réflexions sur la vision du monde, culture Juive, éducation, domaine conjugal.
Effectivement tout y est contenu.
Malgré tout un des items le plus important et peut-être même le plus important de tous est: “Questions au Rav”.
J'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas grand-chose à écrire à propos de “Questions au Rav- réponses”; et en vérité je ne me suis pas beaucoup intéressée au sujet. Pour cette raison j'ai été étonnée quand la rédactrice en chef me demanda d'écrire sur ce sujet.
Que peut-il bien y avoir à écrire à propos d'un forum de questions-réponses sur le judaïsme?
Mais après être entrée dans le vif du sujet, j'ai été stupéfaite du nombre impressionnant de questions, de la  connaissance passionnante qui en ressort, de la précision et richesse des réponses, de la diversité des problématiques abordées  (intéressantes ou banales…)
Petit aperçu:
<< Est-il permis de porter une Kippa (couvre-chef) sur laquelle est inscrite 
“Rabbi Nahman Mé Ouman”?>>
Je n'aurais jamais pensé à une telle question!
Le Rav répondit: pas de problème.
-Je poursuis :<< la nourriture pour chien (Bonzo) doit-elle être obligatoirement Cacher pour Pessah?
Est-il possible de permettre si on ne trouve pas de substitut ?>>
Réponse: Oui effectivement il faut une Cacherout pour Pessah.
– < >.
Moi aussi, comme de nombreuses personnes ai grandi dans la croyance qu'il est interdit de passer au-dessus d'une personne- de peur qu'il ne cesse de grandir. J'étais certaine qu'il s'agissait d'une superstition mais voici la réponse du rav:
Il y a des personnes très pointilleuses de ne pas passer au-dessus de leur prochain  avant qu'il n'ait atteint la taille adulte. Et si cela a été fait, on leur demande de passer à nouveau au-dessus. Cependant cette croyance est loin de faire l'unanimité et celui qui ne s'en soucie pas ne doit pas craindre un arrêt de croissance. Avec l'Aide de D. il atteindra la taille adulte.
– Il y a aussi des questions plus tristes :
< - D'autres questions traitent des épreuves de la vie quotidienne : célibataires en recherche de l'âme sœur depuis de nombreuses années, couples en espoir de procréation, couples déchirés en proie au désespoir.
Et aussi des questions très émouvantes comme celle d' Almog:
< Extraordinaire! Un jeune homme de 16 ans qui lutte pour son judaïsme!
La réponse l'oriente vers un conseiller particulier et personnalisé de Hidabrout.
-Il y a aussi des questions d'ordre général : < Que pense la Torah du Cannabis?
Où est-il écrit que le roi David a acquis Jérusalem ?
En réalité, le véritable centre d'intérêt n'est pas situé au niveau des questions mais des réponses.
Derrière le téléphone ou plus exactement le clavier est installée une équipe de 5 rabbanim venus dans le plus grand anonymat de Jérusalem, Tel Aviv, Los Angeles ou Tsfat et qui répondent quotidiennement à toute question avec le plus grand sérieux et respect.
Que ce soit la question d'un homme, d'une femme, d'un enfant, d'une personne âgée de 80 ans… (bon, la majorité ont des difficultés à manipuler l'ordinateur).
Chacun reçoit sa réponse: que ce doit une  question de Halakha, vision du monde, foi, sentiments, réflexion-sur chaque domaine de connaissance, dans chaque thème, chaque sujet. Certaines seront sélectionnées pour des enseignements correspondant à différents départements de Hidabrout .
Il n'y a pas de question qui reste sans réponse et si elle est complexe et qu'il est difficile au rav de trancher seul, il transmettra la question à des Rabbanim plus grands que lui quelquefois jusqu'aux plus grands Maîtres de notre génération. Et s'il s'agit d'une question pour laquelle le rav n'est pas assez compétent ; il ouvrira alors les livres correspondant pour approfondir le sujet avec la plus grande minutie jusqu'à ce qu'il revienne avec une réponse complète travaillée et réfléchie.
Tout cela pour que Nir de Herzlia et que Shira de Haïfa obtiennent réponse à leurs questions.
Il existe une bienfaisance qui se traduit par de la distribution de nourriture, une autre sous forme d'aide financière, et il y a aussi la bonté suprême de prodiguer la nourriture adaptée à la Nechama (âme), de donner  une réponse de nature spirituelle à tout problème ou difficulté que peut rencontrer notre frère juif.
C’est la mission assumée  jour après jour par l'équipe de Rabbanim de Hidabrout qui en coulisses répondent avec amour et compétence à toute question.
Quelquefois il s'agit même de questions  dont les réponses vont  être décisives pour sauver des personnes d'interdits de “Karèt” (retranchement spirituel de la communauté d'Israel), et qui vont éviter  la dégringolade sur la pente glissante et abrupte de la déchéance morale, et vont aider la personne à choisir le bon chemin.
Véritable sauvetage de l'âme.
 Mais en réalité, les questions qui figurent sur le site ne sont que la partie visible de “l'iceberg”. La majorité des questions posées n'apparaît pas sur le site ! Soit parce-que la personne qui les a posées ne souhaitait pas qu'elles soient divulguées, soit pour protéger l'anonymat et la vie privée, ou certaines qui pour d'autres raisons ont été mises de côté.  
Une très grande partie des questions est suivie ensuite d'un échange régulier par mails, et quelquefois même un lien plus personnalisé de proximité.

 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close