Articles

Aujourd’hui Hiloula de Yossef Hatsadik

Yossef est le premier fils de notre matriarche Rahel et le onzième fils de Yaacov. Yossef a mérité l’ajout du qualificatif de ‘’Tsadik’’ à son nom car il a sur résister à la tentation tendue par la femme de Potifar. Selon la Kabbala, Yossef symbolise le niveau de Yessod s’exprimant par la protection de l’Alliance. Yossef est comparé à un taureau de par sa détermination et sa force à surmonter son penchant.

  1. Crainte du ciel :Yossef possédait une profonde crainte du Ciel. Lorsque ses frères descendirent en Egypte et comprirent que Yossef était le second du roi, ce dernier leur dit :’’C’est D. que je crains !’’ Au sujet de l’épreuve de Yossef avec la femme de Potifar, le Ramban explique  qu’il s’est retenu de fauter malgré la crainte qu’il éprouvait envers la femme de son maître. Sa crainte d’Hachem dépassait la crainte de son maître.

 

  1. Le nom d’Hachem en permanence sur ses lèvres : Au sujet de la réussite de Yossef dans toutes ses entreprises, Rachi explique que le nom d’Hachem était en permancne sur ses lèvres. Et le Midrach d’expliquer qu’avant chaque action, Yossef prononçait une prière au Créateur du monde. Il vivait en permanence avec Hachem et il l’annonce à chaque personne qu’il rencontre : que ce soit au maître échanson ou au maître panetier auxquels il a élucidé les rêves, à Pharaon ou encore à ses frères.

 
 

  1. Tout est pour le bien :Yossef qui a pourtant subi de nombreuses difficultés au cours de sa vie ne voit dans tout cela que le bien. En effet, il annonce à ses frères : ‘’Vous avez pensé faire du mal mais Hachem a tourné cela en bien’’

 

  1. Honorer ses parents en toute situation : Lorsque Yaacov a demandé à Yossef d’aller voir si ses frères se portaient bien il a écouté son père et n’a pas discuté malgré qu’il savait qu’ils le haissaient.

 
 

  1. Se préserver de dire du mal :Yossef n’a pas raconté à son père que ses frères l’avaient vendu. Lors de leurs retrouvailles après de nombreuses années de séparation, Yossef a fait attention de ne jamais se retrouver seul avec son père afin qu’il n’en vienne pas à lui poser la question : ‘’Comment es-tu arrivé en Egypte ?’’

 

  1. Humilité : Nos Sages dans ChemotRabba nous enseignent : ‘’Même si Yossef a mérité la royauté, il ne s’en est jamais vanté. Il se comportait de la même manière en étant esclave ou prisonnier que lorsqu’il était roi d’Egypte.

 
 

  1. Le mauvais œil n’a pas d’emprise sur les enfants de Yossef : Une Ségoula connue pour être protégé du mauvais œil est de dire : ‘’Ana Mizéra Yossef, Chélo Chalta Ba Eina Bicha’’

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close