Weekly Torah Portion

Rav Zamir Cohen sur la Parachat Vayikra : L’alliance de sel

Au sujet des sacrifices, il nous est précisé dans notre Paracha (Vayikra 2, 13) que nous devons y ajouter quelque chose : ‘’Et chacune de tes offrandes de farine, avec du sel tu saleras ; tu n’annuleras pas le sel de l’alliance de ton Dieu de dessus ton offrande de farine’’.

Le début du verset est assez compréhensible : Hachem nous demande de Lui présenter des offrandes au moins de façon aussi respectable que si l’on présentait un plat à un être humain.

En revanche, quel est le lien qui existe entre le sel que nous connaissons tous et l’alliance que nous avons avec Hachem ? Le Ramban nous l’explique à partir du verset des Chroniques (2 ; 13,5) où il est également fait référence à cette alliance de sel.

‘’L’alliance comporte en elle le feu et l’eau de la même façon que le sel donne du goût à l’aliment et se lie à la nourriture.’’ Dans son essence même, le sel possède deux forces contraires, tout comme l’eau et le feu. La force positive du sel c’est le goût qu’il apporte à la nourriture et permet de l’apprécier. Le sel a également un pouvoir de conservation de la nourriture. D’autre part, le sel dispersé sur la terre, est très mauvais pour celle-ci : il brûle et réduit à néant la capacité de la terre à fleurir et à germer, comme cela est rapporté dans le verset de Dévarim 29, 22 : ‘’Soufre et sel, tout le pays brûlé, il ne sera pas ensemencé et ne fera rien pousser’’. De même, l’alliance contractée entre Hachem et le roi David contient en elle deux forces très puissantes mais opposées. En effet, personne n’est plus protégé que celui qui a contracté une alliance avec Le Créateur du monde en personne ! Seulement, cette alliance engage aussi l’autre partie à rester fidèle à son Roi et à se comporter selon Ses directives. Si les conditions de l’alliance sont brisées, alors cette même alliance merveilleuse se retourne à l’extrême, justement parce qu’elle a été brisée. Cela nous a malheureusement été prouvé à maintes reprises à travers la longue histoire du peuple juif : à chaque fois que le peuple a renié sa Foi et son alliance avec Hachem…

C’est donc cela l’alliance de sel que nous avons contractée avec Hachem : aussi merveilleuse soit elle, Hachem nous rappelle bien à travers ce verset l’amour qu’Il nous porte mais aussi les obligations que nous avons à remplir de notre côté.

En revanche, pourquoi donc Hachem n’a-t-Il pas conclu avec nous une ‘’douce alliance’’ n’entrainant que des bienfaits. Pourquoi faut-il une ‘’alliance de sel’’ pouvant se retourner contre nous ?

La réponse est simple. Le but de la création est de prodiguer du bien à l’homme en fonction de sa résistance aux tentations de ce monde et aux excuses du mauvais penchant. Le Ramhal au début de  son ouvrage le Messilat Yécharim nous enseigne que l’homme n’a été créé que pour éprouver de la satisfaction d’Hachem et profiter du rayonnement de Sa présence. Ainsi, l’homme se trouve en ce monde afin que, grâce à la vie et aux situations auxquelles il doit faire face cela lui permettre d’atteindre ce qui a été prévu pour lui au monde futur. Il profitera ainsi du bien éternel qu’il aura acquis grâce à son travail sur terre.

La chose ressemble à un père qui souhaite voir son fils réussir et qui l’encourage ainsi à investir ses forces grâce à des punitions et des récompenses. Même au plus fort de la punition, le père fait preuve d’une grande bonté à son fils car cela est fait pour le diriger vers le droit chemin. A cet instant, le fils ne comprend pas, mais plus tard, il remerciera son père. Si cela est valable pour un père de chair et de sang, combien cela est-il vrai pour Le maître du monde qui nous a affirmé : ‘’Vous êtes les fils d’Hachem votre Dieu’’ (Dévarim 14, 1). Dans les deux facettes de l’alliance de sel, il est évident que la bonté est omniprésente.

Heureux soit celui qui mérite de connaitre et de reconnaitre l’obligation juive qui lui incombe face à Son père céleste, face à son Roi, et qui continue ainsi à Le servir et à accomplir ses commandements dans l’amour et la joie.

Chabbat Chalom
 

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close