Articles

Smartphone : DANGER !

L’Admour de Karlin a publié cette lettre dans le but de sensibiliser les gens et de les mettre en garde. Il ne vient en aucun cas interdire l’utilisation d’internet et des Smartphones mais il veut prévenir des dangers que la possession de tels outils peut engendrer. Ceux qui ont besoin de ce genre de technologie pour leur Parnassa doivent faire attention et tout mettre en place afin de se protéger et de savoir l’utiliser avec précaution. Le Rav précise bien que si l’on n’a pas réellement besoin de ce genre de technologie, mieux vaut s’en éloigner au maximum…

Voici donc la liste des dangers :

  1. Perte de temps : De trop nombreuses et précieuses heures sont perdues en utilisant ces appareils. Il faut remettre les priorités dans l’ordre et ne pas brûler le temps à ne rien faire. Il est très important de se fixer et de respecter un temps limite d’utilisation par jour du Smartphone.
  2. Manque de concentration : Ces nouvelles technologies nous permettent de tout savoir en temps réel. Comme si chaque évènement, aussi petit soit-il, devait absolument être connu au moment même où il se passe. Il s’en suit un manque total de concentration.
  3. Dépendance : Cette tendance qui touche le monde entier ne concerne pas seulement l’addiction à internet et aux Smartphones. En effet, les gens cherchent en permanence à connaitre les dernières nouvelles ou les derniers drames qui se produisent. L’instinct animal présent en l’homme s’éveille et est sans cesse tenu en haleine par ces sujets. En tant que juifs craignant Hachem, cela est dérangeant au plus haut point.
  4. Non-respect de la synagogue : Le manque de respect constaté dans les lieux de prière n’est malheureusement pas uniquement dû à l’utilisation de Smartphones. Les téléphones les plus simples sont aussi la cause de ce manque de respect. Un téléphone qui sonne en pleine prière ou en pleine étude au Beit Hamidrach est un manque total de respect de la sainteté de l’endroit. Cette tendance est largement combattue mais malheureusement pas encore assez pour faire taire ces téléphones.
  5. Superficialité : De tous temps, certaines personnes sont plus superficielles que d’autres.  Auparavant, il était possible de les distinguer et de garder nos distances. De nos jours, une mauvaise utilisation de ce genre d’appareil influence tout le monde négativement en étant en permanence exposé à un langage peu décent et à un humour bas et léger. Nous sommes aujourd’hui confrontés à une masse très importante d’informations qui proviennent toutes, de sources peu recommandables.
  6. Dégradation de l’âme : Certains contenus ne sont pas interdits halakhiquement parlant, en revanche, ils abiment et souillent la pure âme juive. Les scènes de violence par exemple, détruisent la sensibilité innée du juif et sa sainteté. En dehors du fait qu’en restant des heures à regarder des vidéos, le cerveau se ramollit et s’habitue à ne pas réfléchir ni à fournir d’efforts.
  7. Mauvais exemple : Quel exemple tire l’enfant qui voit son père passer des heures sur un écran ? Avec le temps, l’enfant lui aussi imitera son père… Il est dommage que pour des instants éphémères de détente, on ne mesure pas l’ampleur de la perte éternelle que l’on peut causer.
  8. Absence de sentiment de sainteté : L’homme possède des sens qui lui permettent  de diriger ses actes vers la sainteté. En utilisant ces cinq sens uniquement pour les plaisirs de ce monde, on perd notre sensibilité à la sainteté.
  9. Mépris du rôle d’éducateur : Le père qui rentre, fatigué après une journée de travail, souhaite souvent se détacher un peu de la réalité et s’évader pendant quelques temps de son joug. Il se  plonge alors dans son appareil et ses enfants tournent autour de lui à la recherche de leur père… Leur cher papa n’est pas avec eux.  Il s’est envolé vers des contrées lointaines… loin, très loin d’eux…
Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close