Articles

Yom Hazikaron – La mère d’Hadar Goldin : ’’Je suis prisonnière’’

Léa Goldin, la mère du lieutenant Hadar Goldin, officier de Tsahal -qu'Hachem venge son sang- a publié hier une vidéo au nom de sa famille, à la veille de Yom Hazikaron.

Léa Goldin, qui se bat avec son mari depuis des années pour pouvoir faire ramener le corps de leur fils et l'enterret selon la loi d'Israël déclare ainsi : “Je suis une mère. Une mère captive. Mon fils, Hadar Goldin, a été enlevé et tué par le 'Hamas, Hadar. Mon fils. Lieutenant Hadar Goldin. : 'Hallal Tsahal (Ndt : le mot 'Hallal en hébreu peut avoir deux significations : soir un vide, un espace soit une victime, un mort. La maman d'Hadar fait ici un jeu de mot entrele terme ''vide'' et le terme ''mort'') – il est un ''vide'' laissé par Tsahal, mais non un corps. Il est captif mais non disparu. “

“Lorsque des centaines de milliers d'Israéliens se rendront sur les tombes des militaires, moi,  je resterai en captivité. Cela fait déjà  1 740 jours, soit plus de 4 ans et 9 mois, que nous sommes en captivité.”

“C'est justement en ce jour, en ce jour de Yom Hazikaron qu'il est important pour moi de rappeler son souvenir : notre Hadar, un commandant admiré de la brigade Givati, envoyé par vous pour combattre lors de l'opération Tsouk Eitan, est une ''cavité'' (' de Tsahal plutôt qu'un corps.” “Hadar n'est pas porté disparu, il est prisonnier du Hamas et nous savons exactement qui le retient à Gaza : il est à seulement une heure de route du bureau du ministre de la Défense de la Kirya à Tel Aviv.”

“J'ai été très émue et ai versé de nombreuses larmes lorsque la dépouille du soldat Zacharia Baumel a été rendue. J'ai frissonné en serrant sa famille dasn mes bras pendant la semaine de deuil . Je brûlais intérieurement en sachant que son père, Yona Baumel n'a pu vivre cet instant. 

“Notre lutte n'est pas une lutte personnelle. Ce n'est pas la lutte seule de la famille Goldin. Nous nous battons pour un principe national  : ramener les soldats du champ de bataille, coûte que coûte !''

Le soldat Hadar Goldin a été tué le 1er août 2014 lors d'un combat dans la région de Rafia'h à la fin de l'opération Tsouk Eitan, alors qu'un cessez-le-feu annoncé ar le 'Hamas lui-même, était déjà entré en vigueur.  Les terroristes sont sortis d'un tunnel et ont surpris les forces de Tsahal impliquées dans la localisation des tunnels. En plus d'Hadar, le major Benaya Sarel et le premier sergent Liel Gidoni ont trouvé la mort dans ces combats. Des membres du Hamas ont enlevé le corps de Hadar. Ils détiennent également le corps d'Oron Chaoul -qu'Hachem venge son sang- un soldat Golani tué le 20 juillet 2014 lors de la bataille dans le quartier de Shaja'iya, ainsiq que les corps de deux civils israéliens ayant franchis la barrière de sécurité et sont entrés dans la bande de Gaza.

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close