Le nouveau blog de Maayan Kfir.

Le nouveau blog de Maayan Kfir.
Pourquoi n'ai-je pas de Smartphone, au fait ?
 
Beaucoup de personnes ont du mal à comprendre comment je m'en sors sans Smartphone. Mais quand je regarde autour de moi je trouve encore plus de raisons pour continuer à vivre sans.
 
Il n'a pas longtemps un message a fait la une dans les réseaux sociaux d'Amérique. Le message contenait une photocopie d'une annonce qui avait été collée sur la porte d'une crèche au Texas. “Chers parents vous cherchez vos enfants, lâchez vos téléphones. Nous avons observé des enfants qui essayaient de montre à leurs parents un travail manuel mais les parent étaient au téléphone. Nous avons vu des enfants qui criaient 'Maman', 'Maman', mais Maman était concentré sur son téléphone. C'est absolument aberrant.”

Jewish videos English
 
Ce message qui a été lu par plus d'1 million de personnes est pour moi l'essence de la raison pour laquelle je n'ai pas et – avec l'aide de Dieu- je n'aurai pas de smartphone.
 
En effet dans le publique orthodoxe la question des smartphones qui faisait jusqu'à présent l'objet d'un débat culturel, est devenue essentiellement l'objet d'une question de Halakha. Il y a toutes fois la possibilité d'acquérir un smartphone Cachère mais même celui-là je ne le veux pas. Mon ancien portable a 2 fonction, celle de téléphoner et celle de recevoir des communications. Ah, et encore autre chose, il nous sert de réveil. Sans plus.
 
Je ne souffre pas d'une phobie contre la technologie ou d'une nostalgie envers le passé. Je n'écoute pas de la musique dans un disc man ni je tape sur une machine à taper. Mais en tout ce qui concerne les nouveaux téléphones je suis persuadée que toute cette nouvelle technologie représente une régression non pas de la technologie mais de l'humanité.
 
“Mais tu as pourtant un ordinateur, alors quelle est la différence ?”, me demandent mes connaissances.
 
Eh bien voici les différences. Pour commencer, lorsque je ferme mon ordinateur je ne reçois aucun son susceptible de me distraire pour me prévenir qu'un nouveau message m'attend. Quand je passe d'une chambre à l'autre je ne traine pas mon ordinateur avec. Quand je récupère mes enfants du jardin d'enfants ou que je les prends en excursion l'ordinateur ne pense pas nous joindre. Quand nous nous recroquevillions ensemble l'ordinateur n'est pas présent.
 
Je ne prétends pas que les ordinateurs ne représentent pas une forme de distraction. Surtout pour des parents qui travaillent comme moi à partir de la maison, il nous est parfois difficile de séparer entre le travail et la maison. Mais un ordinateur n'est pas assez compact ou pratique pour se déplacer partout avec. Ce qui n'est malheureusement pas le cas des smartphones.

Jew's
 
Dans mon lieu de résidence ma décision n'a rien d'exceptionnelle. La majorité des parents qui sortent avec leurs enfants sont entièrement concentrés sur leurs enfants et non pas sur leur téléphone. De temps à autres ils répondent à un coup de fils mais si on compare au nombre de texto et de messages qui nous envahissent il s'agit là d'un soixantième de la distraction que représente le smartphone. Je sais que je vis dans une bulle. Dans une rencontre entre copines une discussion a évolué autour de la question si c'est légitime pour une nounou de regarder les messages qu'elle reçoit en Whats App ou d'occuper les enfants en leur montrant un dessin animé à partir du smartphone. La majorité était pour. “A croire que tu fais autre chose quand tu es avec tes enfants”, s'est exclamée une des participantes envers une dame qui s'opposait. “Pourquoi interdire à la nounou de faire ce que tu fais l'après-midi avec tes enfants ?” C'est d'ailleurs par la même occasion que j'ai appris qu'aujourd'hui il n'y a pas d'autre choix à part d'acheter un smartphone pour des enfants du primaire car sinon ils seront 'déconnectés de tout ce qui se passe dans la classe'. Il s'avère que pour savoir ce qui se passe dans la classe il faut consulter le Smartphone. Quel monde à l'envers !
 
Croyez-moi je comprends très bien que le Smartphone soit attrayant. Nombre de fois lorsque je fixe un interview la personne est choquée de ne pas pouvoir communiquer avec moi par Whats App. Et au fait elle n'a même pas la possibilité de m'envoyer un simple texto. Elles n'ont pas d'autre choix que d'avoir recours à l'ancienne technologie et m'envoyer un mail. Plus d'une fois je me suis rendue compte que lors d'un long voyage il aide exceptionnellement et qu'il permet de garder contact avec le travail. Je sais qu'il pourrait drôlement me faciliter la vie.
 
Mais toutefois je ne me laisse pas tenter. Ma vie est peut-être un peu plus compliquée en l'absence d'un smartphone mais elle est beaucoup plus saine. Comme le prouve plusieurs recherche parmi lesquelles celle de l'anthropologue israélien Tamir Lion, les smartphones nous ont peut être connectés au monde virtuel mais malheureusement ils nous ont essentiellement déconnectés de nous-même ainsi que  de nos proches.
 
 
 
 
 
 

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close