Articles

Santé : Si vous avez l’habitude de consommer les restes d’un plat de pâtes, cet article est pour vous !

Il y a dix ans, une enquête a été menée aux Etats-Unis suite au décès d’un jeune étudiant, quelques heures seulement après la consommation de son déjeuner. Le jeune homme a trouvé un plat de pâtes à la sauce dans la cuisine, puis l’a réchauffé au four à micro-ondes avant de le manger. Seulement, il ne savait pas que les pâtes étaient restées dehors depuis cinq jours (et personne ne s’était fatigué à les jeter !)
Moins d’une heure après avoir pris son repas, après s’être un peu aéré, il est revenu pour faire une sieste, de laquelle il ne s’est jamais relevé…

Plus tard, il s’avéra que la raison de son décès provenait d’une intoxication alimentaire causée par une bactérie mortelle portant le nom de Bacillus-cereus qui, selon le ministère de la santé, sécrète un poison pouvant causer deux types de maladies : la première maladie entraine des symptômes de vomissements, de fatigue extrême, de diarrhée et un état nauséeux. Cet état peut durer entre 6 et 12 heures.

‘’Vérifiez bien de quand date la nourriture et assurez-vous qu’il est possible de consommer l’aliment en question’’

La seconde maladie provoque des symptômes diarrhéiques. Des selles liquides accompagnées de contractions extrêmement fortes des intestins, nausées et vomissements. Cette maladie dure entre 12 et 24 heures.
Dans les deux cas, 24 heures après le début des symptômes, tous les effets de la maladie doivent normalement commencer à disparaitre sans complications particulières.

Or, dans le cas de cet étudiant, et dans d’autres également, l’empoisonnement a entrainé la mort. La bactérie devient en effet mortelle et s’amplifie dans des températures variant entre 25 et 30 degrés.

‘’Ce n’est pas tant le réchauffement du plat qui est problématique. Le problème c’est ce qui s’est développé dans le plat depuis sa cuisson jusqu’à sa consommation’’ affirme le Dr Bernard, célèbre médecin américain. ‘’Prenez-garde à ce que vous mettez dans votre bouche. Faites particulièrement attention à la nourriture restée en-dehors du réfrigérateur plus de quelques heures, et ce, même en hiver.’’

Selon les dires du professeur, en hiver, nous avons plus tendance à croire que la fraicheur ambiante conserve les aliments plus longtemps. Or, cela est totalement faux s’agissant d’un produit resté à l’extérieur plus de 24 heures. ‘’Même si la nourriture ne dégage pas d’odeur particulière, pour plus de sécurité, il vaut mieux l’éloigner de l’estomac. Dans le cas du jeune étudiant, les pâtes restées dehors cinq jours d’affilée ont gravement atteint son foie et ont causé sa mort. On ne s’amuse pas avec de la nourriture périmée’’ termine-t-il.
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close