Articles

Chavouot : Le don de la Torah

Nous comptons le Omer pendant 49 jours et attendons avec impatience le 50ème jour car c'est en ce jour que D. nous a fait don de la Torah et que se réalise l'alliance d'Hachem avec Son peuple, le peuple d'Israël.
C'est en ce jour qu'Hachem a choisi Sa fiancée, le peuple d'Israël.

Essayons de ressentir ce moment si exceptionnel, celui où la mariée entre sous la 'Houpa !
Il est rapporté dans le Talmud (Chabbat 88) que les anges ont dit à Hachem : “Comment vas-Tu donner la Torah, qui a été cachée et réservée durant toutes ces années à des êtres humains capables de fauter ?
Et Hachem de leur répondre : ''Mon amour pour mon peuple est si grand que Je lui ai donné les 613 Mitsvot qui lui permettront de se corriger et de suivre le bon chemin”.

Rabbi Na'hman (Likouté Moharan 167) écrit : “A Chavouot, nous avons la possibilité de nous renouveler. Une grande sagesse nous entoure et permet une élévation spirituelle exceptionnelle, grâce à la grande miséricorde Divine”.
Néanmoins, il nous faut nous préparer pour être apte à la recevoir.
Rabbi Na'hman nous conseille alors : “Celui qui perçoit ne serait-ce qu'un la grandeur de Hachem pourra mériter cela, alors que les anges n'ont pas cette possibilité.''
 L'essentiel est une réelle volonté de s'approcher d'Hachem, de Sa Torah, de Son peuple. Nos Sages nous disent que ces trois Amours sont Un.

La force du peuple juif est de réaliser la volonté d'Hachem comme il est écrit dans les Psaumes : ''Mon âme a soif d'Hachem''
C'est pourquoi nous restons éveillés et espérons recevoir la lumière de la Torah en l'étudiant toute la nuit afin et ainsi montrer notre affection envers Hachem.
Reconnaitre Hachem se traduit par la pensée, la parole et l'action, c’est-à-dire, par l'accomplissement des Mitsvot et le travail de nos Midot (nos traits de caractère).  Israël a été choisi pour être le cœur du monde, chaque juif est inclus dans la Torah et son âme est une émanation d'Hachem.
 
 
Quelques coutumes de la fête et leurs explications :
-Nous avons l'habitude de consommer des produits laitiers en rappel au Mont Sinaï également nommé :”Har Gavnounim” dont la racine est la même que le mot fromage en hébreu.
-Lorsque l'officiant lit les Dix commandements, nos Sages disent que la guérison descend dans le monde et que c'est un moment propice (“Chaat Ratson”) pour implorer la miséricorde divine pour les personnes malades.
-A l'heure de Minha on peut aussi demander la réussite de notre Téchouva.
-Le mari offre à son épouse un parfum, pour rappeler le parfum des lettres des dix paroles descendant vers le peuple d'Israël.
-Nous avons pour coutume de disposer des fleurs à l'entrée des maisons et dans les synagogues pour mériter des enfants érudits en Torah comme il est écrit ''comme des plants d'olivier autour de ta table''.
-Nous lisons le livre de Ruth qui fait référence à la période de Chavouot ainsi qu'à la récolte. Ce livre a été écrit par le prophète Samuel.
Ruth a eu le mérite de se convertir. Son nom a pour valeur numérique 606. En ajoutant les 7 Mitsvot de Noa'h, on obtient 613, en référence aux 613 Mitsvot qu'elle a accepté de respecter.
Le livre de Ruth, traite également la description des évènements qui ont eu lieu en terre d'Israel aux temps des Juges.
Le Roi David était l'arrière-petit-fils de Ruth. Il a quitté ce monde à Chavouot.

La Personnalité de Ruth
Ruth est un exemple pour nous toutes.
En tant que femmes, nous avons une très grande responsabilité sur notre descendance et sur tout le peuple juif dans son ensemble.
 Ruth vient nous renforcer par son comportement :  la pudeur, la discrétion, la volonté dans le service d'Hachem et le don de soi.
Elle a d'abord suivi sa belle-mère Naomi et lui a dit : “Où tu iras j'irai ;  ce que tu feras, je ferai etc''
Par un don de soi exceptionnel, elle l'a suivie alors que son mari était décédé et bien que fille d'un roi très riche (roi de Moav). Elle fit néanmoins le choix de vivre dans la pauvreté pour atteindre la “vérité” qu'est la Torah, alors que Orpa après la mort de son mari, s'en retourne vers son peuple.
Ainsi, tout Israël doit s'unir dans la volonté d'Hachem. Pour recevoir la Torah, nous devons être un peuple uni.

  Hag Sameah

 Révital TSADOK

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Check Also
Close
Back to top button
Close
Close