Kids World

La parasha de Michpatim pour  enfants.

 
La parasha de Michpatim pour  enfants.
Les poulets qui ont pourri dans la voiture.
 
Chimon a apprécié la faveur que Réouven lui rendait Vendredi alors qu'il était chargé. C'est seulement Vendredi qu'on a découvert les résultats de cette faveur. Que faire ?
 
“Si quelqu'un laisse une citerne ouverte ou quelqu'un creuse une citerne sans la couvrir et qu'un bœuf ou un âne y tombe le propriétaire de la citerne indemnisera” (Exodus 21,33) et nos sages donnent l'explication suivante dans Baba Kama28: un bœuf et pas un homme, un âne et pas des ustensiles, pour nous apprendre que si un bœuf tombe avec des ustensiles il faudra indemniser le propriétaire sur le bœuf mais pas sur les ustensiles.
 
C'est l'histoire d'un homme- Réouven- qui aimait rendre service dès que possible. Un Vendredi Réouven était dans sa voiture quand il aperçût Chimon son ami qui marchait sur le trottoir chargé de trois grands sacs pleins de poulets. Réouven s'est immédiatement arrêté et a proposé à Chimon de le prendre en voiture. “Je vous prie de monter en voiture de toute façon je vais dans la même direction.” Chimon remerciait profusément Réouven et rentrait dans la voiture avec ses trois gros sacs qu'ils posaient entre les sièges de la voiture. Chimon et Réouven rentraient tranquillement chacun chez soi.
 
Tranquillement ? Pas tout à fait car quelle ne fut pas la surprise de Réouven quand il ouvrait la porte de sa voiture Dimanche matin et qu'il fut assailli d'une odeur intolérable.
 
Il s'avérait que quand Chimon arrivait à destination Vendredi il avait tout simplement oublié un sac plein de poulets. Réouven ne se rendit compte de rien en sortant et les poulets restaient dans la voiture Vendredi Shabbat et Dimanche. Du fait que la voiture était stationnée en plein soleil et du fait qu'on était en été et en pleine chaleur, les poulets ont pourri au point qu'ils répandaient une odeur insupportable. Il était impossible de monter dans la voiture.
 
Malgré tous les lavages et produits l'odeur persistait et Réouven n'eut pas d'autre choix que de changer tout le garnissage des sièges ce qui lui coutait excessivement cher. Réouven a donc demandé à Chimon de l'indemniser.
 
La question: Est ce que Chimon se doit d'indemniser Réouven pour avoir oublié le sac de poulets dans la voiture ?
 
Réponse :
Dans la Gemara Baba Kama 48 on rapporte le cas où le bœuf de Réouven tombe dans la citerne de Chimon et que l'eau en a pourri, Chimon est obligé d'indemniser Réouven et de le dédommager. Mais c'est seulement dans le cas où le bœuf a pourri l'eau en tombant mais pas dans le cas où l'eau ait pourri après que le bœuf soit tombé. La raison est que le dommage causé par le bœuf est considéré comme la 'citerne' et l'eau qui a été endommagée est symbolique des 'ustensiles' et donc c'est comme le cas d'un dommage qui a été causé à cause d'une citerne où on ne paiera pas d'indemnités sur les ustensiles.
 
Et donc dans notre cas le paquet de poulets est considéré comme la 'citerne' et le garnissage des sièges comme les ustensiles et donc automatiquement Chimon serait exonéré de payer des indemnités à Réouven.
 
Mais quand j'ai présenté cette question à mon maitre et beau-père le Rav Yossef Chalom Elyashiv de mémoire bénie, il a répondu de la façon suivante:  Chimon se doit d'indemniser Réouven car dès le moment où il est rentré dans la voiture c'était avec l'intention de ne pas oublier les poulets, car il a fait rentrer dans la voiture un 'outil qui avait le pouvoir de détruire' s'il était oublié dans la voiture et donc quand ils les oubliaient il s'avère que le dommage avait commencé au moment de rentrer dans la voiture car il n'aurait pas divertir sa pensée des poulets et il aurait dû se faire un rappel quelconque afin de ne pas oublier le sac dans la voiture et donc du fait qu'il n'a rien fait dans ce sens, le simple fait qu'il ait posé les poulets dans la voiture lui donne le statut d'un 'homme qui a causé un dommage' ce qui l'oblige à payer les indemnités.
 
En conclusion :
Chimon devra dédommager Réouven pour avoir oublié ses poulets dans la voiture.
 
L'histoire a été copiée du livre de Rav Yitshaq Zilberstein 'Akhat Chaalti'.
 
 
 
 
 
 

 
 .
 

 
 
 
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Check Also
Close
Back to top button
Close
Close