Articles

A l’occasion de Yom Haatsmaout, une fermeture générale sera imposée à la Cisjordanie et à Gaza

Depuis lundi, l'armée israélienne a imposé une fermeture générale de la région de Judée-Samarie, en plus de verrouiller les points de passage depuis la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole de Tsahal, Ronen Manlis.

Selon l'annonce de Manlis, cette décision fait suite à une évaluation de la situation par les forces de sécurité avec l'échelon politique. L'ouverture des points de passage et la levée du blocus auront lieu jeudi à minuit (dans la nuit de jeudi à vendredi), selon la situation et selon les heures d'ouverture habituels. Ce sont seulement les cas humanitaires, médicaux et exceptionnels qui seront autorisés à sortir, tous soumis à l'approbation du Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires, le général Kamil Abu Rokun.

Cette annonce fait suite à la crainte constante d'une escalade de vilence de la part des factions palestiniennes qui tenteront de gâcher les célébrations israéliennes, en particulier compte tenu des derniers évènements dns le sud du pays et ce, même après l'accord de cessez-le-feu.

Hier, le chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Aviv Kochavi, a déclaré que les organisations terroristes avaient été durement touchées par les forces de Tsahal et avaient dissuadé toute poursuite des combats. “L'armée terroriste opérant dans la bande de Gaza, cachée parmi ses propres citoyens, a pu observer la force de l'armée israélienne et des organisations de sécurité, qui ont détruit des centaines de cibles terroristes, y compris le quartier général, des entrepôts d'armes, des infrastructures et de prétendus bâtiments civils devenus bastions de terroristes”, a déclaré Kochavi. “Outre les dommages considérables causés à l'ennemi, je voudrais exprimer ma profonde tristesse concernant le décès de quatre de nos citoyens et souhaiter un prompt rétablissement aux blessés. Tsahal continuera à attaquer avec force, autant que nécessaire, le cas échéant. “

Après l'annonce du cessez-le-feu, depuis le bureau du Premier ministre et du ministre de la Défense, Binyamin Netanyahiu, a annoncé qu'au cours des derniers èvènements, l'armée isrélienne avait frappé le Hamas et le Djihad islamique avec une grande force. Nous avons attaqué plus de 350 cibles, frappé des dirigeants et des militants terroristes et détruit des immeubles entiers où se cachaient des terroristes. “

“Ce n'est pas encore terminé”, dit le communiqué, “et cela demande de la patience et de la réflexion. Nous nous préparons à la suite… L'objectif était et reste d'assurer la paix et la sécurité des habitants du sud. Je transmets aux familles endeuillées mes condoléances et aux blessés je transmets mes voeux de prompte guérison.''

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close