Family PurityThe Jewish Woman

ACTIVITES HIDABROUT: SECTION “MITKHABROT” POUR LA PURETÉ FAMILIALE:  12,991 PERSONNES SUIVIES JUSQU’A CE JOUR DONT 777 LE MOIS DERNIER

 
SECTION “MITHABROT” POUR LA PURETÉ FAMILIALE : 
12,991 PERSONNES SUIVIES JUSQU'A CE JOUR DONT 777 LE MOIS DERNIER
          **********************

 
PURETÉ FAMILIALE
Je ne sais pas ce qu'a dit le Rav à mon épouse mais quand leur entretien s'est terminé elle me déclara : ” je suis prête à respecter les lois de pureté familiale”.
Steve qui s'est beaucoup rapproché des valeurs de la Torah espérait ardemment que sa femme commence à respecter les lois de pureté familiale- mais sans résultat. Après un entretien avec le Rav Zamir Cohen, elle déclara à la surprise générale : “je suis prête”. Comment cette histoire est-elle en relation avec leur lieu de résidence en Amérique du Sud ?

La lettre arrivée il y a quelque mois sur le bureau de la section “Mitkhabrot-Devenons amies” de Hidabrout est particulièrement émouvante. L'auteur ; un homme jeune résidant dans une région connue d'Amérique du Sud raconte : ״Je suis marié à mon épouse depuis quelques années et ces derniers temps je fais des efforts pour me rapprocher des valeurs juives. Mon épouse ne partage pas cette vision ; mais constate le changement positif qui s'opère en moi ; ce qui l'encourage à “investir de sa personne”. Elle allume les bougies de Chabat et prépare des Halot (pains tressés de Chabat) chaque vendredi. Mais il y a un domaine dans lequel elle reste totalement récalcitrante : le respect des lois de pureté familiale”.
Steve ajouta dans sa lettre et raconta que dans la région où ils habitent, il n'y a quasiment pas de juifs et encore moins des pratiquants. Et par conséquent ils n'ont pas auprès de qui prendre conseil ni poser des questions.
C'est à ce niveau du récit, que l'organisation Hidabrout fait son apparition et met Steve en relation avec le Rav Zamir Cohen, qui leur recommande à tous deux une de ses conférences sur le sujet de la pureté familiale.
Le Rav Zamir leur demande de visionner la conférence et ensuite de reprendre contact avec lui. Quand ils s'exécutèrent le Rav surprit Steve : “Cette fois-ci je souhaite parler à ton épouse et non à toi…”
La femme stupéfaite acquiesça et durant un long moment parla avec le Rav au téléphone et là, coup de théâtre ! ” Je ne sais pas comment” raconte par la suite Steve avec émotion “je n'ai aucune explication logique ; mais mon épouse tellement rebelle à cette idée accepta subitement de commencer à essayer d'accomplir la mitzva”.
Les jours s'écoulent et voici que Steve reprend contact avec la section ” Mitkhabrot”. Cette fois-ci il était gêné de raconter à une des Rabbanit de la section que son épouse respecte désormais scrupuleusement, mais que tous les deux ressentent qu'elle agit de façon erronée ; et elle n'a personne dans son entourage pour la conseiller, répondre à ses questions et la rectifier.
Immédiatement les Rabbanit de “Mitkhabrot” se mobilisèrent pour cette mission. Malgré l'important décalage horaire entre l'Amerique du Sud et Israel – qui ne facilitait guère la tâche- la jeune femme assuma pleinement son choix très récent et prouva sa détermination en téléphonant chaque fois à 7h du matin (heure d'Amérique du Sud) pour un “cours intercontinental” sur les lois de pureté familiale.
Les jours s'écoulèrent encore puis les mois. De temps en temps le téléphone “intercontinental ” résonnait : la jeune femme avait une nouvelle question, demandait un nouveau conseil.
Mais dernièrement ce fut un appel d'un style radicalement différent.
Cette fois-ci c'était Steve, ému jusqu'aux larmes: “Sachez que grâce à la pureté familiale, nous avons commencé mon épouse et moi-même à accomplir d'autres Mitzvot.
Nous respectons tous les deux pleinement Chabat, mon épouse a commencé à se couvrir la tête.
Récemment, après de nombreuses années de recherches infructueuses, nous avons trouvé enfin un appartement ;et de plus ,dans la communauté juive, très proche de la synagogue.
Désormais nous pourrons faire partie intégrante de la communauté, désormais nous ressentons que nous faisons véritablement partie intégrante du Peuple Juif.” conclut-il avec une grande émotion.
 
Section Mitkhabrot- pureté familiale
pour toute demarche , encadrement et conseil : 02-6301516
mail: mit@htv.co.il
PURETÉ FAMILIALE
Je ne sais pas ce qu'a dit le Rav à mon épouse mais quand leur entretien s'est terminé elle me déclara: ” je suis prête à respecter les lois de pureté familiale”.
 
Steve qui s'est beaucoup rapproché des valeurs de la Torah espérait  ardemment que sa femme commence à respecter les lois de pureté familiale- mais sans résultat . Après un entretien avec le Rav Zamir Cohen, elle déclara à la surprise générale : “je suis prête”. Comment cette histoire est-elle en relation avec leur lieu de résidence en Amérique du Sud?
————————————-

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close