Pregnancy and AbortionThe Jewish Woman

Grossesse et accouchement

Grossesse et accouchement
 
Miracle en Espagne : une femme médecin de 62 ans accouche d’une petite fille en bonne santé
 
Double miracle en Espagne : défiant toutes les données scientifiques actuelles, Dr Lina Albarés, 62 ans, a mis au monde cette semaine une petite fille, après de longs traitement de fertilité. Elle avait mis au monde, de cette même façon, un garçon, lorsqu’elle avait 52 ans.
 
Malgré leur âge avancé, certaines femmes ne désespèrent pas de mettre au monde un enfant. Oui, même au prix de devoir l’élever à un âge très avancé. C’est le cas de Lina Albarés, qui a mis au monde mardi dernier, une petite fille en bonne santé, après de longs traitements de fertilité. Dr Albarés est déjà mère de deux garçons, dont l’un est né il y a dix ans, aussi grâce à des traitements.
A la suite d’une tension élevée pendant la grossesse, Dr Albarés fut hospitalisée dans le département des grossesses à risques, et les médecins étaient plutôt pessimistes. Ils ne lui donnaient guère beaucoup de chances de réussir. Mais Albarés refusa de baisser les bras, elle était prête à recommencer autant de fois qu’il le faudrait. ‘’J’ai toujours voulu être mère encore une fois, mais la plupart des spécialistes ont refusé de me faire les traitements. Il y a quelques années, j’ai rencontré un gynécologue qui accepté, à condition que tous les examens préalables s’avèrent corrects’’.

history of judaism
Aujourd’hui, après que le processus ait été couronné d’une victoire, Dr Albarés tient dans ses bras cette nouvelle petite vie, et elle déclare : ‘’je suis heureuse. C’est ma récompense pour avoir souffert pendant tellement d’années. C’est un miracle. J’ai eu une vie plein de larmes, pendant plusieurs années je pleurais chaque jour. Bien que les chances de réussite étaient de moins de 6%, on a réussi à m’implanter un embryon, et lorsque la petite aura 30 ans, j’en aurai 90. Je serai une grand-mère, mais aussi une mère. Et alors ?’’ dit-elle.
En Israël, environ 40.000 traitement de fertilité se font chaque année. Seulement le quart d’entre eux se développent en grossesse, et le cinquième parvient finalement à la naissance d’un bébé vivant.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Related Articles

Back to top button
Close
Close